Simulation
 

La philosophie de la simulation à la Haute Ecole Arc Santé

Le domaine Santé de la Haute Ecole Arc offre une année propédeutique préparant à l’entrée dans une filière HES du domaine de la santé et à une formation Bachelor dans le domaine des soins infirmiers. Ces formations à visée professionnalisante se caractérisent par une approche de formation par compétences.
Avec une alternance de périodes de formation en école et pratiques, la Haute Ecole Arc et les lieux de pratique contribuent conjointement, dès le début de la formation,  à l’enseignement des compétences cliniques et à celui de la collaboration interprofessionnelle. (lire plus...)

La philosophie de la simulation à la Haute Ecole Arc Santé

Le domaine Santé de la Haute Ecole Arc offre une année propédeutique préparant à l’entrée dans une filière HES du domaine de la santé et à une formation Bachelor dans le domaine des soins infirmiers. Ces formations à visée professionnalisante se caractérisent par une approche de formation par compétences.
Avec une alternance de périodes de formation en école et pratiques, la Haute Ecole Arc et les lieux de pratique contribuent conjointement, dès le début de la formation,  à l’enseignement des compétences cliniques et à celui de la collaboration interprofessionnelle.

La simulation est communément définie « comme une technique - et non une technologie – pour remplacer ou amplifier des expériences réelles par des expériences guidées qui évoquent des aspects substantiels de la vraie vie tout privilégiant l’interactivité ». Gaba (2004). La simulation constitue un moyen efficace pour acquérir des compétences cliniques dans un cadre de Haute école pour jeter un pont entre le monde clinique et la Haute Ecole Arc Santé.

Les différentes modalités de simulation (simulateurs, patient-e-s standardisé-e-s / simulé-e-s, simulation hybride notamment) servent avant tout à l'enseignement, mais également à l’évaluation des compétences. Elles visent à préparer les étudiant-e-s à :

 

  • gérer des situations cliniques susceptibles d'être expérimentées en stage,
  • exercer leurs compétences techniques, anamnestiques, communicationnelles et relationnelles
  • développer des compétences dans un cadre sécurisé, contrôlé permettant de réfléchir aux  situations de soins vécues comme difficiles.
  • la simulation permet de reproduire des situations cliniques de manière standardisée pour l’ensemble des  étudiant-e-s favorisant ainsi l’évaluation.

 

Ce type d’apprentissage est également d’un grand intérêt pour développer une communauté de pratique en favorisant l’apprentissage par l’interactivité entre étudiants et étudiantes, ainsi qu’entre étudiant-e-s et professionnel-le-s, soutenant ainsi le développement de l’identité professionnelle.

Ainsi la simulation permet une formation dans un contexte reproduisant de manière efficiente la réalité clinique  et de pratiquer notamment - dans un cadre sécurisé:

 

  • Une situation adaptée au niveau de formation
  • Une situation standardisée
  • Une Situation délicate ou difficilement accessible aux étudiant-e-s en clinique
  • De recevoir un feedback individualisé, multi-sources (des autres étudiant-e-s, patients standardisés, enseignant-e-s, clinicien-ne-s)
  • De pratiquer plusieurs fois dans la même situation afin de renforcer l’acquisition de compétences.

Mannequin haute-fidélité SIMMAN® 

Le mannequin haute-fidélité SIMMAN®est un outil réaliste de simulation et d’entraînement interactif équipé d’une technologie de pointe qui le rend capable de reproduire de nombreuses situations de soins, des plus simples aux plus complexes. (lire plus...)

Mannequin haute-fidélité SIMMAN® 

Le mannequin haute-fidélité SIMMAN®est un outil réaliste de simulation et d’entraînement interactif équipé d’une technologie de pointe qui le rend capable de reproduire de nombreuses situations de soins, des plus simples aux plus complexes. Ce mannequin permet aux enseignant-e-s de reproduire,  en direct ou par l’intermédiaire de scénarii préprogrammés, un certain nombre de situations cliniques dans lesquelles de nombreux paramètres comme la respiration, le pouls, la pression artérielle, l’électrocardiogramme...peuvent évoluer en cohérence avec ce qui se passerait dans la réalité. Le mannequin est aussi capable de reproduire un certain nombre de sons, voire de « parler » sous contrôle de l’enseignant-e. En plus de ses capacités interactives importantes, ce mannequin peut être équipé par de nombreux dispositifs médicaux comme les cathéters, sondes, pansements... ce qui permet aux étudiant-e-s de s’entraîner dans des conditions sécuritaires et proches de la réalité.

Cet outil est donc un outil d’enseignement et d’apprentissage adapté à de nombreuses situations et peut être utilisé à tous les niveaux de la formation. Il est autant adapté à l’apprentissage des soins de base qu’à celui des soins complexes comme les situations d’urgence ou de réanimation.

Pouvoir reproduire dans des conditions de sécurité maximale des situations rares et complexes représente un réel atout d’apprentissage. Avec ce dispositif, il est possible de faire des erreurs, de recommencer, d’intégrer des pratiques et raisonnements en toute sécurité avant de se confronter à la réalité du terrain.

Patient-e-s standardisé-e-s / simulé-e-s

Les patient-e-s standardisé-e-s / simulé-e-s ou PS se définissent comme des personnes soigneusement formées à jouer le rôle d’un-e vrai-e patient-e (douleur, attitudes, signes physiques, psychologie, etc.) (Barrows, 1987). (lire plus...)

Patient-e-s standardisé-e-s / simulé-e-s

Les patient-e-s standardisé-e-s / simulé-e-s ou PS se définissent comme des personnes soigneusement formées à jouer le rôle d’un-e vrai-e patient-e (douleur, attitudes, signes physiques, psychologie, etc.) (Barrows, 1987).

Confronté-e à une situation clinique réaliste, l’étudiant-e peut ainsi exercer et acquérir des compétences techniques (anamnèse, techniques de soins notamment) et communicationnelles / relationnelles sans risque de porter préjudice à un-e vrai-e patient-e. Il ou elle peut ainsi dans cette rencontre avec un PS prendre soin d’une personne soignée dans toutes ces facettes.

Cette méthodologie a pour spécificité de promouvoir une approche de soins centrée sur le ou la patient-e. Un PS formé peut donner un feedback constructif et structuré aux étudiant-e-s sur la base de son vécu de l’entretien.

Patient-e-s instructeur -trice-s et pratiques cliniques collaboratives

Les patients instructeurs ou PI sont de vrais patients soigneusement formés a incarner leur propre histoire tout en mettant l'accent sur certains aspects de leur parcours de santé selon le niveau de formation des étudiant-e-s. De plus, ces patients instruisent les étudiants en leur donnant un feed-back autant sur les aspects relationnels vécus lors de la simulation, mais également sur leurs compétences anamnestiques et cliniques.

 

 
 impressum|contacts|certifié ISO 9001|© he-arc 2016 - tous droits réservés