Ingénierie

Bachelor en Microtechniques

Cursus imprégné de l’ADN de l’Arc jurassien, la filière Microtechniques forme des spécialistes en ingénierie horlogère et biomédicale dont les compétences sont axées sur la précision.

La formation

Qu’il s’agisse d’ingénierie horlogère ou biomédicale, vous vous spécialisez dans la conception et l’industrialisation de produits microtechniques à haute valeur ajoutée et durables. Vous vous appropriez des savoir-faire uniques et cultivez l’image d’excellence du Swiss Made.

Orientations

Orientation Ingénierie horlogère

L’Arc jurassien est le centre mondial de l’horlogerie. Unique au monde et tournée vers l’innovation, la valeur ajoutée et la durabilité, la formation en ingénierie horlogère est garante de cette tradition multiséculaire.

Au sein de manufactures prestigieuses, en tant qu’ingénieur-e en horlogerie, vous développez et concevez des mouvements mécaniques et électroniques, des grandes complications, ainsi que l’habillage de la montre.

Vous caractérisez, analysez et optimisez les diverses fonctionnalités de la montre, afin de la rendre toujours plus fiable et donner envie de posséder un bijou de technicité.

Orientation Ingénierie biomédicale

Trois siècles d’industrie horlogère ont abouti à un «ADN microtechnique» dans l’Arc jurassien. Les technologies médicales (bio et medtech) en sont les héritières.

En tant qu’ingénieur-e biomédical-e, vous développez et concevez des dispositifs médicaux innovants et durables qui intègrent de multiples technologies, en tenant compte de la réglementation en vigueur.

Ces dispositifs, implantables ou non, sont utilisés à des fins thérapeutiques ou de diagnostic, pour une médecine curative, préventive ou prédictive.

Contenu

La première année est principalement consacrée à la formation de base de l’ingénieur-e.

La deuxième année passe en revue les technologies spécifiques des microtechniques.

La troisième année aborde plus en profondeur les techniques liées à l’orientation choisie.

he-arc-ingenierie-bachelor-microtechniques-ects
Répartition des thématiques

Ingénierie horlogère

Vous apprenez à concevoir ou optimiser les éléments constitutifs d’une montre, de ses fonctions de base jusqu’aux grandes complications, qui font de l’horlogerie de luxe un des moteurs économiques de la Suisse.

Ingénierie biomédicale

Vous apprenez à concevoir et optimiser des dispositifs médicaux, portables ou implantables, souvent désormais connectés et vous appréhendez les notions réglementaires encadrant l’univers des medtech.

Projets d’étudiants

Vidéos projets

Compétences

La filière Microtechniques permet de développer des compétences en électronique, en informatique, en physique, en technologie des microsystèmes et des capteurs, en micromécanique et robotique, ainsi que dans le domaine des matériaux.

Titre délivré

Bachelor of Science HES-SO en Microtechniques, avec mention de l’orientation choisie
180
ECTS

Durée et organisation des études

Le cursus Bachelor se déroule sur 3 ans à plein temps (travail de fin d’études compris), avec un tronc commun pour la 1re année et une séparation par orientation dès la 2e année.

Admission

Délais d’inscription

31 mai (candidats domiciliés en Suisse et dans l’Union européenne) – ensuite, admission possible en fonction des places disponibles
31 mars (candidats domiciliés dans un autre pays)

Frais

150 CHF – Inscription
500 CHF – Ecolage (par semestre)

Perspectives

Le Bachelor en Microtechniques se caractérise par une grande proximité avec le monde professionnel garantissant une employabilité en tant que chef-fe de projets et d’équipes de développement dans les PME et les groupes spécialisés dans les produits microtechniques.

Ce Bachelor permet également de poursuivre avec un Master.

Ingénierie horlogère

Métiers possibles:

  • concevoir des mouvements mécaniques et électroniques, de grandes complications et l’habillage d’une montre
  • caractériser, analyser et optimiser les diverses fonctionnalités d’une montre, fiabiliser les produits horlogers et créer l’innovation horlogère
  • concevoir les moyens d’assemblage et de contrôle spécifiques
  • concevoir des mécanismes microtechniques dans le domaine de la haute horlogerie (habillage, mouvement, complications)
  • développer l’appareillage de tests dans le domaine horloger pour assurer le contrôle qualité

Ingénierie biomédicale

Métiers possibles:

  • concevoir des dispositifs allant du capteur au traitement final des données
  • développer des microsystèmes de bio-ingénierie en tenant compte de la réglementation en vigueur
  • développer des systèmes biocompatibles avec l’homme
  • développer des systèmes complexes au service de la santé humaine

Contact

Responsable de filière:
Jean-Claude Vuilleumier
+41 32 930 14 37
Jean-Claude.Vuilleumier@he-arc.ch

Inscrivez-vous !

Agenda et actualités

Réseaux sociaux