AXO

date
2017 — 2022
groupe de compétences
Conception de produits centrée utilisateurs

Développement d’une prothèse provisoire post opératoire

Contexte et enjeux

L’amputation est un traumatisme physique et psychologique pour tous les patients. Le plus communément, à la suite de l’opération, des prothèses post opératoires provisoires sont fabriqués sur-mesure pour chaque patient et jetées à la fin du séjour hospitalier. Ces prothèses sont très importantes pour la réhabilitation physique mais également pour l’état psychologique.

Rendre le patient amputé mobile le plus tôt à la suite d’une amputation met en perspective la possibilité de redécouvrir une station debout, d’une autonomie accrue et d’un retour prochain au domicile. De plus, plus la remise sur pieds se fait rapidement après l’opération plus la rééducation fonctionne efficacement.

Ainsi, l’intérêt de l’intégration de cette prothèse provisoire post opératoire (IPOP) est double.

Pourtant, dans les hôpitaux et centres de rééducation suisses, la fabrication de IPOP est artisanale. Elle mobilise du personnel, beaucoup de matériel et de techniques ce qui rend sa conception et son utilisation trop peu étendue.

Objectifs

Le projet AXO consiste à développer l’emboîture d’une prothèse provisoire post-opératoire dont l’objectif est de permettre une ambulation précoce bien que la cicatrice distale ne soit pas encore guérie. Cette emboiture se distingue des prothèses définitives par un contact de surface total de la jambe en exerçant les charges lors de la marche sur des zones d’appui spécifiques et non sensibles.

Contrairement aux prothèses définitives, la prothèse provisoire prend en considération les changements volumiques et les formes du membre résiduel en s’adaptant de manière continue jusqu’à stabilisation de la surface volumique du moignon.

Partenaires et financement

Ce projet s’est déroulé grâce à trois travaux de bachelor, à un financement BRIDGE et à un financement HES SO pour ouvrir les données.

Partenaire: Wallner SA

Résultats

Le test mené nous a donné des résultats concluants sur les zones de pression ressenties bien que pour améliorer encore le confort, une surface supplémentaire semblait nécessaire.

L’aspect général de la prothèse a donné lui aussi un résultat motivant sur l’acceptabilité du produit car, comparativement aux prothèses provisoires existantes, le volume et l’aspect ont un attrait relativement meilleur.

Valorisation

Le projet AXO a fait l’objet d’une publication ouverte des données sur welder.app à destination de makers et scientifiques souhaitant faire évoluer le prototype actuel pour des utilisateurs. De plus, un court article a été publié dans la revue APO.

Cheffe de projet