Gestion

Institut de Lutte contre la criminalité économique (ILCE)

L’Institut de Lutte contre la criminalité économique ILCE a été créé à la fin de l’an 2000 par la Haute école de gestion Arc, l’Université de Neuchâtel, l’Institut Suisse de Police et l’Etat de Neuchâtel.

L’institut

Depuis sa création, l’ILCE n’a cessé d’étendre et de diversifier ses activités. Répondant aux différentes missions attribuées aux hautes écoles, l’ILCE offre aujourd’hui une riche palette de formations continues, exécute des mandats et dirige ou participe à différents projets de recherche en lien avec la criminalité économique, la cybercriminalité ou l’investigation numérique.

Au fil des ans et de son développement, l’ILCE a créé trois entités destinées à répondre à des besoins spécifiques: deux écoles, l’Ecole romande de la magistrature pénale (l’ERMP créée en 2007) et l’Ecole romande en administration judiciaire (l’ERAJ créée en 2010), ainsi que le Centre d’investigation numérique et de cryptologie (CINC, en 2010).

Formation continue diplômante

L’ILCE propose les formations diplômantes suivantes :

Formation continue

L’ILCE organise chaque année, seul ou avec ses partenaires, des colloques, séminaires ou cours de formation continue.

Les Journées internationales de l’ILCE s’inscrivent dans le cadre du développement des relations internationales de l’Institut et portent sur différents sujets d’actualité, par exemple les carrousels TVA ou la lutte contre les avoirs illicites des potentats.

Les Journées d’étude sur le blanchiment font régulièrement le point de la situation dans ce domaine qui connaît actuellement des mutations rapides.

Si certains colloques abordent sur une journée plusieurs thématiques différentes (par exemple lors de la Journée de droit pénal économique), d’autres se concentrent sur une fraude particulière, comme la fraude dans le sport, le milieu politique et la fraude, la corruption, etc.

Les cours à la carte proposent une sélection de cours ou de modules dispensés notamment dans le cadre du MAS LCE ouverts à des auditeurs libres, soit à toute personne intéressée par l’un ou l’autre des nombreux sujets en lien avec la prévention ou la répression de la criminalité économique, du crime organisé ou de la cybercriminalité ainsi que par la gestion des risques ou la recherche d’information. Outre les modules de base (Droit, Economie et finance, Informatique, Criminalistique et criminologie), 6 modules d’approfondissement offrent des cours à la carte :

  • Criminalité économique
  • Cybercriminalité
  • Investigations et procédures
  • Forensic accounting
  • Gouvernance, gestion des risques et compliance en entreprise (GRC)
  • Compliance bancaire et financière

Mandats

L’ILCE assure des mandats en relation avec la lutte contre la criminalité économique et la cybercriminalité, par exemple l’organisation de formations spécifiques, ciblées sur les besoins des mandants, la réalisation d’expertises ou d’activités de coaching.

Centre d’investigation numérique et de cryptologie (CINC)

Depuis 2010, le Centre d’investigation numérique et de cryptologie (CINC), créé au sein de l’ILCE et doté d’un équipement ultramoderne, répond aux défis posés par l’évolution des nouvelles technologies. Il effectue, sur mandat, des investigations numériques, des expertises et des analyses pour différentes autorités publiques et organise des formations spécialisées.

Recherche, publications et réseau de l’ILCE

Observatoire de l’évolution de la criminalité économique et institut destiné à la recherche, l’ILCE publie régulièrement ses travaux. Il dispose depuis 2005 de sa propre collection, Les Actes de l’ILCE, aux Editions L’Harmattan (Paris) et Schulthess, Editions romandes (Genève, Zurich et Bâle).

Dans le but de créer des réseaux de recherche et de compétence capables d’apporter une compréhension globale et approfondie de la criminalité économique et financière, du financement du terrorisme, des réseaux criminels et de la cybercriminalité, l’ILCE tisse en permanence des liens de collaboration avec des institutions suisses et étrangères. Il est notamment à l’origine du Groupe suisse de recherche en lutte contre la criminalité économique.

Equipe de recherche

Contact

Fabienne Schader
ilce@he-arc.ch
+41 32 930 20 15

Agenda