CONFÉRENCE – Nos espaces publics sont-ils égalitaires?

date
horaire
lieu
HE-Arc, Espace de l’Europe 21, 2000 Neuchâtel Auditoire Campus Arc 1, salle 224 (2e étage)
Ajouter à mon calendrier 2023-05-04 18:00 2023-05-04 13:49 Europe/Zurich CONFÉRENCE – Nos espaces publics sont-ils égalitaires? Conférence tout public proposée en collaboration avec le Canton, la Ville de Neuchâtel, ainsi que la HE-Arc.Inscription souhaitée : bit.ly/40quKNyLa conférence sera suivie d’un verre de l’amitié à 19h30 Flyer Toujours aujourd’hui, les femmes ne disposent pas du même accès que les hommes à l’espace public, celui-ci demeurant représenté comme un espace de tous les dangers. Les femmes évitent par exemple encore souvent de sortir seules la nuit. Face à ce constat, une attention croissante a été portée au cours… HE-Arc, Espace de l’Europe 21, 2000 Neuchâtel Auditoire Campus Arc 1, salle 224 (2e étage)

Conférence tout public proposée en collaboration avec le Canton, la Ville de Neuchâtel, ainsi que la HE-Arc.
Inscription souhaitée : bit.ly/40quKNy
La conférence sera suivie d’un verre de l’amitié à 19h30

Flyer

Toujours aujourd’hui, les femmes ne disposent pas du même accès que les hommes à l’espace public, celui-ci demeurant représenté comme un espace de tous les dangers. Les femmes évitent par exemple encore souvent de sortir seules la nuit. Face à ce constat, une attention croissante a été portée au cours des dernières décennies à la mise en place de politiques visant une meilleure égalité de genre. En partant d’éléments de genèse de la place des femmes dans l’espace public, et en rendant compte des avancées politiques en la matière, cette conférence vise à éclairer les potentiels, mais aussi les risques et limites à prendre en compte lorsque l’on souhaite réfléchir à la création d’espaces publics véritablement inclusifs en termes de genre.


Karine Duplan – bio
Karine Duplan est géographe à l’Université de Genève, spécialiste des questions de genre et de sexualité en lien avec l’espace et les mobilités. Ses axes d’expertise portent plus spécifiquement sur les discriminations dans l’espace public et sur la ville inclusive au sein de notre société mondialisée. Elle dirige actuellement le projet We are everywhere, traitant du rapport à l’espace des minorités sexuelles et de genre.